Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
www.supremecommander-alliance.fr

L'Histoire - Le scénario du jeu

Docrate, le 22 December 2009

Traduction de Davalos

 

 

 

 


 

Chapitre I : L'humanité en 2018

Au début de l’age Quantique, les scientifiques de la planète Terre commencent une expérience hors du commun : le tunnel quantique, qui transportera des êtres vivants à travers le système solaire puis la galaxie à des vitesses records. Cependant cette technologie est extrêmement coûteuse, un tunnel peut utiliser la puissance de 25 réacteurs de fission nucléaire.  Alors les scientifiques continuent à travailler sur la technique et à la perfectionner.
Le premier essai s’avère fructueux. Il consistait à téléporter un atome de césium dans un laboratoire.  Bientôt la première téléportation extra-terrestre envoyait un milligramme de fer sur Mars, mais le premier transfert d’humain se fait attendre.

Après ces premiers succès, les scientifiques commencèrent à remonter la chaîne alimentaire des insectes aux souris et puis aux singes. C’est en 2062 que le premier transport humain a lieu quand un convoi a été envoyé sur un satellite naturel de la planète Neptune, Triton pour explorer le voyage interstellaire.

La galaxie commence doucement à être colonisée par l’espèce humaine. En 2284, 16 colonies humaines, appelées « les Mondes Premiers », sont créées. C’est en 2316 que ces colonies engagent leur expansion sans soutien logistique extérieur.

210 ans plus tard, ce sont 110 colonies qui prolifèrent d’elles mêmes dans un univers qui parait infini. Néanmoins, l’humanité n’a toujours pas rencontré de vie extraterrestre.


 

 

 

 

Chapitre II : La naissance des Cybrans

L’année 2592 marque la fusion de la biologie et de l’intelligence artificielle. Le docteur Gustaf Brackman place des micro-ordinateurs dans les cerveaux humains qui donne la possibilité de faire des calculs plus importants à une vitesse incroyable, de contrôler les impulsions humaines et de corriger des défauts psychologiques.  Les microprocesseurs contiennent des algorithmes d’AI avancés conçus pour complémenter et améliorer la personnalité, l’habilité et le rôle d’une personne dans la société.  Certains cerveaux sont développés pour devenir des experts en sciences, en ingénierie et en armement.    

Cependant, comme n’importe quelle avancée technologique, les cerveaux cybernétiques font pas mal de sceptiques.  Ce fut le gouvernement qui prit peur en premier que les humanoïdes remplacent les vrais humains.  Il décida alors d’implanter dans les cerveaux des machines un système de sécurité qui permettra de les désactiver en cas de problème.  Brackman refuse d’abord ce changement mais doit s’incliner sous menace de se voir couper les financements pour ses recherches.
 
En 2663, il y a plus de 400 colonies autoreproductrices et l’Empire a du mal les contrôler. De petites guerres locales éclatent entre les colonies, et la Terre envoie des forces armées pour mater la résistance.  La Terre ne réalise pas que certaines de ces rebellions sont initiées par des Commandeurs de colonies qui ne sont pas mécontent des évènements actuels ou qui ont soif de pouvoir.

 

 


La guerre dégénère et plusieurs colonies demandent leur indépendance vis-à-vis de la Terre, dont Pluto II, une planète entièrement colonisée par des robots. La demande est rejetée par les terriens et ceux-ci déclenchent le programme préventif de sécurité installé dans les machines. Pendant ce temps, Brackman a anticipé la réaction de l’Empire et a fuit Pluto II avec plusieurs de ses sympathisants, futurs Cybrans. La construction d'une colonie secrète commence dès lors, à l’abri des espions de l’Empire.
La santé de Brackman se détériore beaucoup et il utilise ses technologies Cybrans pour se maintenir en vie.   Il est mis au courant de l’activation du programme de sécurité et  à son tour déclenche des contre-mesures qu’il avait programmé dans les derniers cerveaux cybernétiques sur sa planète et coupe tout contact avec la Terre.  Dès lors, la planète secrète de Brackman devient la base de l’expansion tentaculaire Cybran à travers l’univers.

 

 

 

 


 

Chapitre III : L'aube des Aeons

Pendant la deuxième extension galactique, une expédition sur la planète Seraphim II est présumée perdue car il n'y a aucun contact depuis plusieurs semaines.  Une deuxième expédition est envoyée mais ne donne pas de signe de vie dans les délais prévus.  La Terre marque la zone comme dangereuse et l'ajoute dans la liste grandissante des zones qui doivent être vérifiées quand le temps le permettra et que le Commandement Colonial aura assez d'hommes.


Ce que la Terre ne sait pas c'est que la vie extraterrestre avait était enfin découverte.  Le Commandeur en charge de l'expédition n'a pas pu établir les premiers contacts et se prépare à la guerre contre les Aliens sans qu'aucune action hostile ne soit commise de leur part.  Il coupe tout contact avec la mère patrie afin de la protéger de la nouvelle menace en cachant la position de la Terre au cas où les Aliens possèdent les moyens de tracer les communications.

Une biologiste du nom de Sarah qui fait partie de l'expédition, rencontre les Aliens sans que le Commandeur soit au courant et essaie de trouver une solution diplomatique à ce conflit.  Il s'avère que les Aliens sont pacifiques et elle réussit à gagner leur confiance.  Cependant le Commandeur devient de plus en plus paranoïaque et accuse Sarah d'avoir subi un lavage de cerveau de la part des Seraphims.  Il multiplie ses attaques à tel point que Sarah et les Aliens sont obligés de résister et de contre-attaquer. 

Finalement, le Commandeur relâche un agent biologique dans l'atmosphère qui est mortel pour les Seraphims.  Il anéantit la planète mais sans empêcher les Aliens de partager tout leur savoir et leurs technologies avec Sarah et d'autres sympathisants..


Une partie de ce savoir comporte la capacité de voir le futur.  Les Seraphims pouvaient voir l’avenir mais ont refusé de faire quoi que ce soit pour le changer quand ils en avaient le pouvoir car ils ne voulaient pas interférer avec la pureté de l’univers.  Ils ont transmis un pouvoir limité de prévoyance à Sarah et ses associés; limité car le cerveau humain n'avait pas les mêmes capacités que les leurs.  Les colons restants améliorent cette technologie Alien et se développent pour continuer l'enseignement pacifique des Seraphims.

Plus de 120 ans après la première expédition, la Terre entend parler de Seraphim II.  Les membres de la colonie racontent ce qui s'est passé et comment les Aliens leur ont donné quelque chose de magnifique avant d'être exterminé par un Commandeur fou.  Ils affirment avoir évolué et veulent aider la Terre en partageant leur savoir afin d'éviter les catastrophes à venir.  En réponse, la zone entière de Seraphim II est mise sous quarantaine et toute la flotte Coloniale est envoyée pour maîtriser ce que la Terre considère comme la plus grande menace.

Néanmoins, durant une année, la Terre perd le contact avec plusieurs planètes bordant la zone de quarantaine sans recevoir des messages cryptés des Commandeurs à propos des attaques.  Plus aucune communication n'est reçue de ces planètes, alors la Terre envisage le pire.  Après un an, tout contact avec les forces de l'Empire se situant à 10 années lumières de la zone de quarantaine est rompu.  Des vidéos fragmentées montrent des forces utilisant des designs familiers de l'Empire avec des modifications hors du commun et méconnaissables. La Terre essaie un semblant d’approche diplomatique qui échoue.  Alors, tous les Commandeurs dans le secteur ont comme ordre de détruire les tunnels quantiques le long de la zone de quarantaine afin d'isoler les Aeons

 

 

 

Chapitre IV : Le début de la fin

En dépit de l’agitation, l’expansion coloniale humaine continue de s’étendre comptant près de 1 280 systèmes à son apogée. L’Empire humain est dans ses derniers retranchements à cause des perpétuelles incursions Cybrans le long des frontières et du trouble près de la zone de quarantaine. L’instabilité dégénère en guerre intergalactique. Des commandeurs corrompus saisissent l’opportunité de devenir des seigneurs de guerre et de passer outre l’allégeance envers l’Empire.  Les rebelles Cybrans prennent le contrôle de systèmes entiers tandis que les Aeons forcent les humains à se retirer de la zone de quarantaine grâce à des attaques coordonnées.

Après 5 ans de relative tranquillité le long de la zone de quarantaine, les Aeons reprennent l’offensive et surprennent les commandeurs sur 9 mondes frontaliers. La force coloniale terrienne subit de lourdes pertes et des renforts sont envoyés pour empêcher l’avancée des Aeons. Toutes les tentatives d’offensives dans la zone de quarantaine sont repoussées et le front est finalement stabilisé.

Les historiens font de l’année 2819 le commencement de la guerre sans fin. Les derniers fidèles commandeurs restants se sont retranchés vers les « Mondes Premiers », abandonnant le reste de la galaxie à l’anarchie. Une grande partie du réseau de tunnels quantiques est détruite par plusieurs factions ayant chacune un but différent. Beaucoup de Mondes dépendant de l’Empire sont alors perdus, enfouissant ainsi toutes leurs technologies et leurs sciences dans un oubli total.


C’est durant le 29e siècle que les combats prennent un nouveau visage. Un homme seul, un commandeur autonome peut arriver sur un monde et créer une imposante armée de robots, tanks, bateaux et avions en l'espace de quelques heures en utilisant la masse naturelle et l'énergie de la planète.
Les planètes sont dévastées par les batailles phénoménales entre les Supremes Commanders et les armées de robots Cybrans. C’est alors qu’on perd l’espoir de voir la fin de la guerre à cause de la nature inexhaustible de ces Supreme Commandeurs dont on avait jamais imaginé l'emploi à une échelle aussi massive.

L’empire des humains s’émiette peu à peu et un nouveau gouvernement prend le pouvoir ayant pour but d’aider les Mondes abandonnés par l’Empire écroulé.

 

 


Cette « United Earh Federation » offre la stabilité aux mondes en guerre avec les rebelles. Les Aeons suggèrent aux  mondes d’accepter "la voie" ou ils seront voués à la destruction. Tandis que les combattants Cybrans essayent de libérer leurs frères de l’emprise humaine.

Une fois l’UEF formée, les fronts sont dessinés et les forces en présence clairement définies. C’est au tour du joueur de finir cette guerre. Lorsque le joueur choisira sa faction, on lui présentera son camp sous un angle sympathique, autrement dit, pas de « méchants » ni de « gentils », puisque vous serez forcément les « gentils », quoi que vous preniez.

La guerre sans fin est maintenant dans les mains du joueur. Comment finira-t-elle ?


Staff SCA

Qui sommes nous ?|Nous contacter|Plan du site

Tib[]r_Fr Rédacteur en Chef tibor_fr [at] reseau-js.com
Assassin Admin SCA assassin [at] reseau-js.com
XIV-V Rédacteur xiv-v [at] reseau-js.com
Justicius Rédacteur justicius [at] reseau-js.com
Target6 Equipe Technique target6 [at] reseau-js.com